[Conseils de pro] Comment se démarquer au boulot quand on est jeune ?

devenir bon en cours
devenir bon en cours

Période de vacances.

Parfois, des rencontres inattendues vous apportent beaucoup. C’était un matin d’août comme les autres, je me baladais sur la plage, il n’y avait pas grand monde. Je remarque un monsieur, assis, qui regarde la mer. Ce jour-là, je dois réparer mon bateau, le mât s’est cassé en deux. Je viens d’en trouver un autre et je dois le changer.

Le monsieur assis remarque que je galère un peu à changer mon mât (il doit faire 5m de haut). Il vient m’aider. Tant mieux, il a l’air de connaître son affaire. D’un naturel curieux, je lui pose quelques questions pour le situer rapidement : D’où venez-vous ? Etes-vous un habitué de cette plage ? Aimez-vous naviguer ? Quelle est votre activité professionnelle ? De fil en aiguille, je comprends qu’il est un des directeurs de Bouygues Telecom. Il doit être le numéro 3 ou 4, juste derrière le PDG (en fait c’est le directeur financier de Bouygues Telecom). Ce sont ses conseils de pro que je partage avec vous aujourd’hui.

Ayez toujours en tête 2/3 questions à poser à un inconnu pour briser la glace et le situer rapidement.

 

Une question me brûle les lèvres au cours de notre échange. J’attends le bon moment, et je me lance. Est-ce qu’un jeune peut s’épanouir au sein d’une grande entreprise aujourd’hui ? Comment est-ce qu’il peut développer son potentiel, se démarquer, porter des projets, être force de proposition, dans une entreprise qui est bien plus vielle que lui et qui fonctionne parfois comme à l’âge de pierre ? Et puis comment est-ce que l’entreprise révèle et détecte les meilleurs « talents », les personnes qui « vont aller loin », qui « vont faire avancer les choses » ?

Beaucoup de questions dans ma question ! Résumons ainsi : qu’est-ce qui distingue un jeune lambda, d’un jeune qui porte des projets, assume des responsabilités et avance plus rapidement que ses pairs ?

Qu’est-ce qui permet à un jeune de se démarquer au cours de ses premières années au travail?  

Lui n’hésite pas une seconde. L’habitude d’être efficace. Voici sa réponse :

Pour se démarquer et s’épanouir, il faut être :

  • passionné
  • et apprendre continuellement

Soyez passionnés :

Comment reconnaître un jeune passionné ?

Il y a un « quelque-chose » qui se dégage, qui donne envie. Un peu comme si on entrait dans une autre dimension lorsque l’on écoute ou que l’on regarde la personne. Il y a cette étincelle dans les yeux, qui fait qu’on a envie de croire cette personne. De lui faire confiance. On pourrait presque « sentir » que cette personne dit la vérité, qu’elle va réaliser ce qu’elle projette. Qu’elle peut faire bouger les choses.

La passion donne tout de suite du crédit à une personne. Est-ce que vous avez remarqué que vous avez tendance à écouter une personne passionnée plutôt qu’une personne qui n’était pas convaincue ? Et vous-même, est-ce que les autres ont plutôt tendance à vous suivre lorsque vous avez des étoiles dans les yeux ou lorsque vous avez un discours soporifique ? Dans le monde du travail, c’est pareil. Au-delà de toutes les règles, de tous les codes, les personnes passionnées vont plus vite et plus loin que les autres.

Rêvez ! Vous ferez alors rêver vos collègues. Ils auront d’avantage tendance à vous faire confiance.

Apprenez continuellement :

Comment faire pour apprendre en chaque situation ? Apprendre de chaque personne ?

Ne vous considérez jamais comme la personne la plus intelligente de la pièce. Découvrez que nous avons toujours quelque chose à apprendre de quelqu’un ou d’une situation. Ne vous considérez pas meilleurs que vos pairs. Ne vous contentez pas de ce que vous savez déjà, et restez constamment en recherche de découvrir ce que vous ne connaissez pas. Posez des questions, mêmes absurdes, et apprenez de vos erreurs.

Remarquez qu’ici, on ne parle pas de compétences techniques. On ne parle pas de diplôme ou du nom d’une école. On ne parle pas d’une catégorie sociale ou professionnelle. Pour se démarquer, on parle de passion et d’apprentissage. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le directeur financier d’une entreprise de près de 5 milliards d’€ de chiffre d’affaires et 6000 collaborateurs.

Certes, les compétences sont indispensables. Si vous faites des fautes d’orthographe, que vous ne savez pas utiliser Excel, que vous n’avez pas étudié le sujet sur lequel vous voulez travailler, vous allez dans le mur. Mais une personne passionnée et qui a soif d’apprendre peut assimiler toutes les compétences techniques qui lui seront demandées. Vous rentrerez dans un cercle vertueux : la passion vous donnera envie d’apprendre, et l’apprentissage renforcera votre passion.

Si vous voulez faire la différence dans votre job et vous démarquer, apprenez à être passionné. Et profitez de toutes les situations pour apprendre.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.