Qu’est ce que tu veux faire plus tard ?

Ce n’est pas la première fois que vous lui posez la question, mais cette fois-ci, c’est sérieux. Dans la majorité des cas, pompier, footballeur ou magicienne n’est plus la bonne réponse ! Et sauf si vous faites partie d’une minorité de parents dont les enfants savent déjà ce qu’ils veulent faire, vous allez la prononcer un paquet de fois, cette question. Et la réponse qui va avec : je ne sais pas ! Pour vous aider, voici une méthode qui marche pour guider vos enfants afin qu’ils y voient (un peu) plus clair. Plus de 800 jeunes de 4ème, 3ème et 2nd l’ont déjà utilisé, malgré un mot barbare : décortiquer 🤓

 

Décortiquer un métier

 

Beaucoup de jeunes ne savent pas vraiment ce qui se cache derrière un métier. Que ce soit pour en choisir ou en rejeter un, ce n’est souvent pas en évoquant les bonnes raisons. 

L’élément à bien comprendre ici, c’est qu’ils ont des idées reçues sur les métiers (nous aussi, moi aussi, mais ça, c’est un autre sujet !). Ils pensent que commercial grand compte c’est bien parce que le grand frère en parle (ou pas bien parce qu’il n’aime pas), que professeur ce n’est pas bien, parce qu’ils sont mal payé. Influenceur,Youtubeur, Snapchateur, instagrameur, c’est bien parce que ….

Je pense que vous avez compris l’idée => chasse aux idées reçues ! C’est ce que permet ce petit exercice.
Quand votre enfant émet un avis (qu’il soit positif ou négatif) sur un métier, faîtes l’exercice de le décortiquer avec lui ! Transmettez lui cette méthode, qu’il pourra répliquer à l’envie quand il en aura besoin.

Le message n°1 à faire passer, c’est que nous avons tous des idées reçues par rapport à un nom de métier. Nous devons apprendre à mieux le connaître pour vérifier si « à l’intérieur », c’est vraiment l’idée qu’on s’en fait.

Prenons l’exemple de professeur. Votre enfant est certain de ne pas vouloir être prof parce qu’ils sont mal payés, qu’ils crient en classe, qu’ils sont seuls… Ce n’est pas forcément faux, et c’est vrai que dit comme ça … Bon.

Essayons d’aller plus loin, et d’embarquer nos jeunes avec nous !

Exercice pratique :

  1. Ecrivez le mot du métier au milieu d’une feuille A4. Prenons l’exemple de professeur
  2. Ecrivez le mot « activité » en haut à gauche de la feuille. Puis demandez à votre enfant de vous donner un maximum de verbes qui définissent l’activité du métier. Quelles actions, quelles activités fait la personne qui exerce ce métier ?
    Attention à ne noter que des verbes ! En fonction du niveau scolaire, vous pouvez lui demander plus ou moins de mots (en 6ème et 5ème : 5 à 10 mots, en 4ème et 3ème : 10 à 20 mots, au lycée, plus de 20 mots).
Par exemple pour professeur : Enseigner, préparer (les cours), transmettre, apprendre, étudier, écouter (les élèves), évaluer, noter, corriger, aider, motiver, accompagner, marcher, parler, crier, encourager, soutenir, rencontrer, surveiller, faciliter, organiser, expliciter, guider…

La règle d’or : laissez votre enfant donner les réponses.

Essayez de l’aider à se poser les questions, et faites en sorte le moins possible de lui donner des réponses toutes faites. Peut-importe si, les premières fois, il ne trouve pas beaucoup de mots. Ce qui compte, c’est qu’il comprennent la méthode, qu’il pourra répliquer par la suite 🙂

Dites-moi en commentaire ce que vous avez choisi et si votre enfant a découvert des activités auquel il n’avait pas pensé !

Ah, et puisque vous êtes encore là ! Nous cherchons de l’aide pour répondre à notre enquête ! Si vous êtes parents et que vos enfants sont à l’âge des grands choix scolaire ou professionnels, aidez-nous en répondant à ce questionnaire. Cela ne prend que 3 minutes. Un grand merci.

A bientôt

Catégories : Mon Projet

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *